Norme WLTP : Une voiture neuve vous coûtera plus cher en 2020

Mise en place depuis septembre 2017, le cycle d’homologation WLTP sera officiellement mis en place en janvier 2020. Qu’est-ce que le WLTP ? Quels seront les impacts pour les automobilistes ? A quoi sert ce protocole ? Carizy, tiers de confiance dans l’achat / vente de véhicules d’occasion, vous accompagne dans votre projet d’achat et répond à toutes vos questions.

 

Qu’est-ce que le cycle d’homologation WLTP ? 

 

Les tests de la norme WLTP (Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedures) se déroulent sur des bancs à rouleaux par l’organisme chargé de l’homologation des véhicules. Ces tests ont lieu à la sortie d’usine, avant de mettre en vente un véhicule neuf. En France, c’est l’UTAC qui est mandaté par le centre national de réception de véhicules. Suite aux tests, le constructeur doit renseigner le rapport de consommation et rejets de CO2, visible des consommateurs.

Cette norme remplace celle de la NEDC. L’objectif de la modification des normes d’homologation est de s’approcher davantage de la réalité en matière de consommation et de rejets. Par exemple, la température extérieure de départ est de 14° au lieu de 20° à 30°. Le test est également plus long (30 minutes) afin d’avoir un rapport dans la durée de la consommation de CO2 du véhicule. La vitesse atteint une moyenne et un pic plus proche de celle des utilisateurs de 50km/h à 130 km/h. Les montées en régime seront plus variés, compliquant une éventuelle triche électronique.

 

Quels sont les impacts à l’achat d’un véhicule ? 

 

Le calcul des émissions de CO2 sera revu à la hausse. Ainsi, de nombreux véhicules se verront dépasser le seuil des 117g de CO2/km. Ces nouvelles normes WLTP seront appliquées à partir de janvier 2020 sur tous les véhicules neufs.

Ces nouvelles normes seront donc pénalisantes pour les acheteurs de véhicules neufs. En effet, des véhicules qui initialement n’étaient pas concernés par le malus écologique, dépasseront le seuil des 117g de CO2 / km.

Par exemple, Un SUV Peugeot 3008 en version BlueHDi 130 va lui être appliqué un malus 1 740 € (au lieu de 0€ actuellement) et sa TVS de 486 € à 1 885 €. Soit un budget supplémentaire à l’achat pouvant aller jusqu’à 3 625€ pour ce véhicule neuf. La norme de s’appliquant pas avant janvier 2020, les véhicules d’occasion ne sont pas pénalisés. Vous n’avez donc pas ce budget non négligeable à prendre en compte dans votre investissement. 

Autre exemple, une petite citadine Citroën C3 1.2 à motorisation essence va voir son malus grimper de 0 € à 540 € et sa TVS (taxe sur les véhicules d’entreprises) de 508 € à 864 €.

 

La norme WLTP ne s’appliquent pas sur les voitures d’occasion 

 

Profitez-en pour acheter une voiture d’occasion ! Sur Carizy.com, retrouvez de nombreuses annonces de véhicules de moins de 12 ans et moins de 140 000 km. Vous pouvez être rassuré, toutes les voitures sont inspectées par un professionnel et garanties 6 mois. Carizy s’occupe de toutes les formalités administratives et encadre la vente pour une transaction entre particuliers en toute sérénité.

 

Cette nouvelle norme aura également un impact sur la prime à la conversion. En effet, la mesure de rejet de CO2 tendant à croître, moins de véhicules essence seront concernés par cette prime. Retrouvez toutes les annonces de véhicules d’occasion éligibles sur Carizy.com et testez votre éligibilité.