Quelle voiture d’occasion acheter en 2018 ? On fait le point !

Actualités





Acheter une voiture d’occasion en 2018 devient un choix de plus en plus complexe. Avec les nouvelles mesures prises par le gouvernement comme l’augmentation du prix du diesel, la prime à la casse accessible à tous ou encore la nouvelle taxe sur les voitures d’occasion, il est difficile de savoir quel véhicule acheter pour faire des économies. Pour vous faciliter la tâche, CARIZY.com fait le point afin de savoir quelle voiture d’occasion il est le plus judicieux d’acheter en 2018.

Nouvelle taxe sur les voitures d’occasion 2018

Jusqu’à maintenant, seules les voitures d’occasion qui rejettent plus de 200 g/km de CO2 étaient soumises à un malus. Mais depuis le 1er janvier 2018, une nouvelle taxe a été mise en place par le projet de la loi de finances concernant les véhicules d’occasion. Il s’agit d’un malus qui s’applique sur les modèles en fonction de leur puissance fiscale afin de pénaliser ceux qui sont fortement émetteurs de CO2. Par exemple, pour les voitures d’occasion de 10 CV et 11 CV, la taxe sera de 100€ ; pour celles de 12 CV à 14 CV, de 300€ ; pour les véhicules de 15 CV à 35 CV, de 1 000€ ; et enfin, pour ceux de 35 CV à 51 CV, elle augmentera de 500€ par nombre de chevaux fiscaux et pourra atteindre jusqu’à 8 000€ pour les véhicules d’occasion de 51 CV.

 

ChevauxTaxe
10 CV – 11 CV100€
12 CV – 13 CV – 14 CV300€
15 CV à 35 CV1 000€
35 CV à 51 CV500 €/CV (8 000 € maximum)

 

Il faut noter que ce malus réduit ensuite de 10% par an et cela depuis la date de la première immatriculation du véhicule. Par ailleurs, les modèles bénéficiant d’une carte grise « collection » ne sont pas concernés par cette taxe.

Augmentation du prix du diesel en 2018

Depuis le 1er janvier 2018, le prix du diesel subit une forte hausse. La taxe a, en effet, augmenté de 10% de 2017 à 2018. Le projet de la loi de finances 2018 instaure non seulement un malus sur les voitures d’occasions ayant plus de 10 CV mais veut également renforcer les taxes des carburants. Celles-ci augmentent plus précisément de 7,6 centimes / litre pour le diesel et 3,9 centimes / litre pour l’essence. Une hausse moins importante pour ce dernier carburant mais qui est tout de même à remarquer. Le prix du diesel s’aligne ainsi peu à peu sur celui de l’essence. Désormais, le litre de gasoil est en moyenne à 1,39€ contre seulement 1,28€ en 2017. Un plein coûterait donc au total 6€ de plus que l’année passée.

 

Carburant20172018Augmentation
Gasoil1,28€ / L1,39 / L+11 centimes
SP951,40 / L1,47 / L+7 centimes
SP981,48 / L1,54 / L+6 centimes
SP95-E101,39 / L1,45 / L+6 centimes

 

Comme nous pouvons le voir à travers ce tableau, le prix de du diesel reste néanmoins moins cher que celui de l’essence pour l’année 2018. Mais cette augmentation des taxes va continuer durant les prochaines années de sorte que le coût de ces carburant soit le même d’ici 2022.

Si le gouvernement a décidé d’élever ces prix et notamment celui du diesel, c’est dans le but d’inciter les acheteurs à choisir une voiture essence, hybride ou électrique à des fins écologiques. Le gasoil est, en effet, le carburant le plus polluant et nocif pour la santé. C’est d’ailleurs pour cette raison que des mesures ont été prises avec la mise en place des « zones à circulation restreintes » qui permettent de réguler la circulation des voitures trop polluantes dans certaines villes.

La prime à la conversion pour les voitures d’occasion

Depuis 2018, la prime à la conversion, appelée également prime à la casse concerne aussi les voitures d’occasion. Si votre véhicule est éligible, il vous suffit d’acheter une voiture neuve ou d’occasion de Crit’Air 1 ou 2 qui rejette moins de 130 g/km de CO2 pour bénéficier de cette prime. Celle-ci varie entre 1 000€ et 2 000€ en fonction de votre situation fiscale.

 

Voiture à acheterFoyer imposableFoyer non imposable
Voiture neuve ou d’occasion (Crit’Air 1 ou 2)1 000€2 000€
Voiture électrique d’occasion1 000€2 000€

 

Pour en savoir plus sur la prime à la conversion et savoir si votre voiture est éligible, vous pouvez lire notre article : Du changement pour 2018, la prime à la casse pour tous !

Prendre en compte le coût de l’assurance automobile lors de l’achat d’une voiture d’occasion

Le prix de la voiture n’est pas le seul facteur à prendre en compte lors de l’achat d’une voiture d’occasion, il faut également penser au coût de l’assurance. Il s’agit, en effet, d’un budget mensuel qui varie en fonction du modèle de voiture que vous choisissez. Généralement, les voitures ayant peu de chevaux fiscaux (4 à 6 CV) sont celles qui sont le moins chères à assurer et également celles qui consomment le moins. Comme nous avons pu le voir précédemment, elles ne sont visiblement pas touchées par la nouvelle taxe qui s’applique sur les voitures d’occasion.

Par ailleurs, les véhicules bénéficiant d’équipements de sécurité comme des Airbag ou d’aide à la conduite comme l’ABS et l’aide au stationnement sont considérés comme sécurisants et permettant d’éviter le risque d’accident. Dans ce sens, ces véhicules sont souvent moins chers à assurer que ceux disposant de moins d’options.

 

Pour résumer :

Au vu des nouvelles mesures mises en place par le gouvernement afin de susciter l’achat de voitures d’occasion dites « propres », il est donc important de prendre en compte les différents éléments que nous venons de mentionner. En bref, vous pouvez privilégier l’achat d’une :

  • Voiture d’occasion de moins de 10 CV si vous ne voulez pas subir un malus
  • Voiture d’occasion essence, hybride ou électrique relativement récente afin de ne pas avoir de restriction de circulation et ne pas subir l’augmentation du prix du diesel
  • Voiture d’occasion rejetant moins de 130 g/km de CO2 de Crit’Air 1 ou 2 si votre véhicule actuel vous permet de bénéficier de la prime à casse
  • Voiture d’occasion à faible chevaux fiscaux (4 à 6 CV) et dotée d’équipements de sécurité si vous souhaitez assurer votre véhicule sans trop dépenser

 

Voici quelques exemples de voitures d’occasion qui répondent à ces différents critères :

Peugeot308 fiat500
PEUGEOT 308

1.2 80 PURETECH STYLE
2016 – Essence – 4 CV –114 g/km de CO2

FIAT 500

1.2 70
2014 – Essence – 4 CV – 119 g/km de CO2

DS3 Peugeot 308

CITROEN DS3

1.2 110 PURETECH SOCHIC EAT BVA START-STOP
2015 – Essence – 5 CV – 108 g/km de CO2

PEUGEOT 308

SW 1.2 130 PURETECH ALLURE START-STOP
2015 – Essence – 6 CV – 106 g/km de CO2

 

Retrouvez des modèles similaires de voitures d’occasion sur CARIZY.com 🙂 :

 

À lire aussi :