Quel montant de prime à la conversion pour l’achat d’un véhicule essence ?

Vous pensez le moment venu pour vous séparer de votre ancien véhicule et acheter un véhicule essence neuf ou d’occasion ? Dans ce cas, vous pouvez peut-être bénéficier de la prime à la conversion, dont les conditions d’obtention ont été durcies le 1er août. Lumière sur les montants de la prime à la conversion pour l’achat d’une voiture essence.

Pourquoi acheter un véhicule essence ? 

Si vous roulez peu (moins de 20 000 km par an), il est préférable d’opter pour un véhicule essence. Il en va de même si vous circulez principalement en agglomération ou parcourez uniquement des petits trajets. En effet, dans ces conditions, un moteur diesel n’a pas vraiment le temps de monter en température pour tirer pleinement partie de ses performances, au risque même d’être endommagé.

D’autres paramètres peuvent également influencer la préférence pour un véhicule essence :

  • il coûte globalement moins cher à l’achat et pour son entretien qu’un véhicule diesel ;
  • le prix du carburant est aujourd’hui sensiblement identique au prix du diesel ;
  • il a une meilleure valeur de revente

 

Les montants de la prime à la conversion 2019 pour l’achat d’un véhicule essence 

Caractéristiques de l’ancien véhicule

 

La première condition pour bénéficier de la prime à la conversion est de vous débarrasser de votre ancien véhicule. Celui-ci doit répondre aux caractéristiques suivantes :

  • véhicule essence immatriculé avant 1997, que vous soyez imposable ou non, ou si vous êtes un professionnel
  • véhicule diesel immatriculé avant 2001 si vous êtes imposable ou un professionnel, ou immatriculé avant 2006 si vous n’êtes pas imposable

Votre ancien véhicule doit par ailleurs être mis au rebut 3 mois avant ou 6 mois après l’achat du nouveau véhicule dans un centre agréé VHU (Véhicules Hors d’Usage).

 

Les montants 2019 de la prime à la conversion pour l’achat d’un véhicule essence neuf ou d’occasion

 

Le montant de l’aide de l’État varie en fonction de plusieurs critères :

  • éligibilité du véhicule essence acheté (neuf ou d’occasion Crit’air 1 ou 2* dont le taux d’émission maximum de CO2 est inférieur ou égal à 122 g/km) ;
  • votre situation fiscale : imposable ou non, ou revenus modestes (revenu fiscal de référence inférieur ou égal à 6 300 € par part ) ;
  • si vous êtes un gros rouleur (plus de 60 km par jour pour les trajets aller-retour domicile-travail, ou plus de 12 000 km par an pour les déplacements professionnels).

* Vignette Crit’air 1 : véhicule essence immatriculé après le 1er janvier 2011. Vignette Crit’air 2 : véhicule essence immatriculé entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010

 

Ainsi, pour l’achat d’un véhicule essence  neuf ou d’occasion, les montants de la prime à la conversion 2019 sont les suivants :

Véhicule neuf ou d’occasion Essence – Crit’Air 1 :

  • Si votre RFR / part est inférieur à 6 300€ : SUPER PRIME de 3 000€ 
  • Si votre RFR / part est inférieur à 13 489€ : 1 500€ 
  • Vous êtes un gros rouleur et avez un RFR inférieur à 13 489€ : 3 000 €
  • Les véhicules Essence – Crit’Air 2 ne sont plus éligibles à la prime à la conversion depuis le 1er août 2019.01