Quel est le prix d’une voiture hybride d’occasion ?

Les voitures hybrides séduisent de plus en plus de français avec une progression constante des ventes, notamment en raison de l’économie de carburant qu’elles génèrent. Il se vend d’ailleurs trois fois plus d’hybrides d’occasion que de neuves. Mais à quel prix peut-on s’attendre pour une voiture hybride d’occasion ? Carizy vous répond.

Hybride d’occasion ou hybride rechargeable d’occasion ? 

Une voiture hybride est composée d’une motorisation thermique classique, principalement essence, et d’une motorisation électrique alimentée par une ou plusieurs batteries. Toutefois, la batterie ne dispose généralement que d’une faible puissance électrique, de l’ordre de 1 kWh. Son autonomie électrique est donc limitée à quelques kilomètres pour une vitesse plafonnée autour de 50 km/h. Au-delà ou dès lors que la batterie est déchargée, le moteur thermique prend le relais.

 

Les voitures hybrides rechargeables reposent sur un système de motorisation similaire. Cependant, elles offrent une batterie de plus grande capacité, souvent comprise entre 8 et 12 kWh, permettant ainsi d’augmenter l’autonomie électrique de 20 à 60 km pour une vitesse limitée à 120-130 km/h. La recharge se fait par l’intermédiaire d’une prise électrique.

 

Choisir entre une hybride d’occasion et une hybride rechargeable d’occasion est donc principalement une question d’autonomie électrique et de mode de charge.

 

 

Prix d’une voiture hybride d’occasion 

En France, le marché de l’hybride traditionnelle est largement dominé par le constructeur japonais Toyota et ses 40 % de parts de marché (Auris, Yaris, Prius, Rav-4, C-HR) et Lexus, sa marque de luxe. Le reste se répartit entre Citroën, Peugeot , Honda et quelques rares marques allemandes. Du côté des voitures hybrides rechargeables, ce sont les Allemands qui s’imposent avec BMW, Volkswagen , Mercedes et Porsche.

 

Sur le marché de l’occasion, le prix des voitures hybrides et hybrides rechargeables est très hétérogène, compris dans une fourchette de 4 000 € pour une Toyota Prius fortement kilométrée de 2001, à plus de 200 000 € pour une Porsche Panamera.

 

Sous la barre des 10 000 €, vous trouverez majoritairement des occasions hybrides âgées à fort kilométrage qu’il il vaudra mieux les éviter compte tenu de la durée de vie d’une batterie (5 à 8 ans selon les constructeurs). Pour les véhicules avec un kilométrage faible ou moyen (jusqu’à 60 000 km), vous pouvez négocier une Toyota Yaris 100h ou une Peugeot 3008 Hybrid4 entre 11 000 € à 15 000 €. Votre choix peut également se tourner sur une Citroën DS5 Hybrid4 ou une Toyota Auris aux alentours de 15 000 €.

 

Pour les modèles hybrides d’occasion un peu plus grands, plus puissants ou les SUV, toujours avec un kilométrage faible ou moyen, il faut compter un budget minimal de 18 000 €. Par exemple, une Peugeot 508 RXH 2.0 HDI hybride diesel de 2016 avec environ 60 000 km peut se négocier entre 18 et 20 000 euros.

 

Prime à la conversion pour l’achat d’une voiture hybride d’occasion 

Les voitures hybrides et hybrides rechargeables ont l’avantage de bénéficier de la vignette Crit’air 1 en raison de leur faible émission en CO2. En vous débarrassant de votre ancien véhicule pour acheter une voiture hybride d’occasion, vous pouvez éventuellement profiter d’une prime à la conversion pouvant aller jusqu’à 5 000 €.

 

Carizy est la première plateforme en ligne sécurisant la vente auto entre particuliers de A à Z. Grâce à un partenariat avec des épavistes agréés, Carizy vous permet de valoriser votre ancien véhicule jusqu’à 500€ en plus de la prime à la conversion, lors de l’achat d’un véhicule hybride. Utilisez notre simulateur pour découvrir à quel montant vous êtes éligible.