Durcissement du contrôle technique 2019 : quels changements ?

Législation



vérification mécanique


Une nouvelle règlementation du contrôle technique aurait dû entrer en vigueur le 1er janvier 2019. Face à la grogne récente des gilets jaunes, le Gouvernement a décidé de reporter ce durcissement du contrôle technique au 1er juillet 2019. Le point sur les changements du contrôle technique 2019 avec Carizy.

Nouvelle réglementation du contrôle technique renforcé au 1er juillet 2019 

Ayant fait l’objet d’un premier durcissement en mai 2018  (133 points de contrôle au lieu de 123 et 610 défaillances classifiées au lieu de 410)le contrôle technique subira un second durcissement le 1er juillet 2019. 

La nouvelle réglementation du contrôle technique vise principalement à sanctionner les véhicules les plus polluants, notamment les véhicules diesel en raison de leur impact sur l’environnement. Près de 8,7 millions de véhicules diesel sont déjà concernés par cette mesure, laquelle s’inscrit dans le cadre de la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte.

Plus précisément, ce durcissement porte sur la mesure de l’opacité des fumées. En effet, alors qu’il s’agissait jusqu’à présent de mesurer simplement les véhicules à un régime stable, ces derniers seront soumis à des accélérations franches pour solliciter pleinement le moteur jusqu’à haut régime et potentiellement libérer davantage de fumée noire. La procédure comporte initialement deux mesures et sept si les résultats ne sont pas conformes.

 

Quelles conséquences du durcissement du contrôle technique 2019 ? 

  • Augmentation du temps de contrôle technique d’environ 15 minutes 
  • Augmentation probable du prix du contrôle technique de 10 à 20 %  
  • Tous les véhicules avec un filtre à particules (FAP) encrassé ou démonté seront sanctionnés, voire recalés 
  • Augmentation du taux de contre-visite d’environ 10 à 15 % 
  • Augmentation estimée à 15 % du nombre de véhicules non conformes et donc immobilisés 
  • Les petits véhicules diesel urbains mal entretenus, même récents, devraient être les plus impactés par ce durcissement 
  • Les véhicules diesel mis en circulation entre 2001 et 2006 (norme Euro 3) ne sont pas concernés par cette mesure et continueront d’être contrôlés selon l’ancienne procédure 
  • Tous les véhicules diesel mis en circulation après 2006 (Euro 4 et plus) sont concernés 
  • L’amende et les sanctions restent inchangées : 135 € en cas de défaut de contrôle technique et confiscation éventuelle de la carte grise pendant une semaine, le temps d’effectuer le contrôle technique

 

voiture moins polluante

Optez pour un véhicule moins polluant avec Carizy

 Les normes du contrôle technique seront amenées à se durcir encore davantage au cours des prochaines années. Si vous souhaitez vous débarrasser de votre véhicule diesel actuel et opter pour un véhicule d’occasion plus respectueux de l’environnement, vous pouvez bénéficier d’une prime à la conversion pouvant aller jusqu’à 5 000 €. Utilisez notre simulateur de prime à la conversion 2019 pour connaître le montant qu’il vous est possible d’obtenir. 

Afin de faciliter vos démarches, Carizy vous accompagne pour mettre au rebut votre ancien véhicule et profiter d’une valorisation jusqu’à 500 € en plus de la prime à la conversion lors de l’achat d’un véhicule électrique ou hybride. N’hésitez pas à nous contacter au 09 70 14 19 07 pour en savoir plus.